Questions? Feedback? powered by Olark live chat software
P.A.S. : Bulletin dématérialisé et Imposable des Elus

Bonjour à tous,

Merci de bien vouloir prendre connaissance des informations suivantes :

Concernant la préfiguration du PAS sur le bulletin et l'envoi dématérialisé du bulletin  via le fichier XéMélios :
Le PAS n'étant pas encore liquidé, nous avons décidé de ne pas l'envoyer dans le fichier XéMéLios; le typage "commentaire" d'une ligne XéMéLios permet de retranscrire le libellé de la rubrique sans les données d'assiette, de taux et de montant, cela aurait été insuffisant; le fait d'envoyer la rubrique en typage "Retenue", alors que cela n'en est pas encore une vraie, ne nous paraissait pas être juste. Néanmoins, vous pouvez toujours transmettre quelques bulletins PDF pour exemple si la trésorerie le souhaite (peut être ont-ils reçu consigne de vérifier la préfiguration d'où le questionnement).

Concernant l'assiette imposable des élus :
Plusieurs d'entre vous nous ont remonté "l'anomalie" de calcul de l'assiette de PAS des élus; étant encore en 2018 le montant imposable calculé est celui que vous retrouvez en assiette du PAS; lorsque nous serons en 2019 l'assiette du PAS des élus tiendra compte de la "fraction représentative des frais d'emploi"; les déduire maintenant conduirait à calculer un imposable erroné au titre de 2018. Ceci n'enlève en rien la mention du taux collecté auprès de la DGFiP, taux qui doit être contrôlé.
Pour mémoire, nous sommes jusqu'à la fin de l'année dans la phase d'initialisation des taux et de la préfiguration du taux, c'est-à-dire informé le salarié contribuable du taux envoyé par la DGFiP; AFI a souhaité aller plus loin en faisant, autant que possible, comme si nous étions déjà en PAS.
Si les délais le permettent, nous calculerons une assiette simulée de l'imposable des élus d'ici la fin de l'année; de votre côté chaque élu doit vous transmettre le montant des indemnités qu'il perçoit au titre de ses autres mandats.

Merci pour votre attention,

Cordialement,

L'équipe AFI-Sedna
Partager "P.A.S. : Bulletin dématérialisé et Imposable des Elus" sur facebookPartager "P.A.S. : Bulletin dématérialisé et Imposable des Elus" sur twitterLien permanent
P.A.S. : Cinématique des échanges DGFiP et TOPAZE

Bonjour,

Merci de prendre connaissance des éléments suivants :

Concernant la phase actuel d'initialisation des échanges avec la DGFiP et les tests éditeurs -qui se poursuivent- :
Pour mémoire, nous sommes actuellement en phase d'échange : nous envoyons une liste de personne, nous recevons un taux et ainsi de suite jusqu'à la fin de l'année; nous ne renvoyons donc pas le taux reçu et ce, à la demande de la DGFiP. Nous sommes donc en fichier PASRAU initialisation jusqu'à décembre. Rappel, votre fichier doit être déposé entre le 25 du mois et le 10 du mois suivant, tout fichier déposé en avance sera rejeté par Net Entreprise.

Les tests avec les éditeurs se poursuivent sur le serveur de tests de Net Entreprise pour le protocole TOPAZE ET le renvoi des taux collectés afin que la DGFiP puisse tester son contrôle et de notre côté simuler une erreur de taux afin d'exploiter un retour d'anomalie.

Concernant TOPAZE : appel de taux individuel dans le cadre d'un recrutement (disponible en Décembre)
AFI participe à la phase pilote d'échange de fichiers avec la DGFiP, la documentation est en cours de rédaction, vous prendrez en main cet outil à partir du mois de décembre pour les agents recrutés ce mois là (si le service sur Net Entreprise ouvre bien à la date prévue).

Merci pour votre attention,

L'équipe AFI-Sedna
Partager "P.A.S. : Cinématique des échanges DGFiP et TOPAZE" sur facebookPartager "P.A.S. : Cinématique des échanges DGFiP et TOPAZE" sur twitterLien permanent
Formations régionales Novembre 2018

Madame, Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous informer que des formations régionales auront lieu en novembre 2018.
Deux nouvelles fonctionnalités majeures seront abordées : la mise en œuvre du PES Marché et la gestion du PES Retour.
Une revue complète des opérations de fin d'année vous sera également proposée.

Nous vous invitons à consulter la documentation pour connaître le contenu précis de ces formations, ainsi que les modalités de participation.

N'hésitez pas à revenir vers nous pour d'éventuelles questions via l'adresse e-mail inscription@afi-sa.fr

Nous restons à votre écoute,

Cordialement,

L'équipe AFI-Kaïla

Partager "Formations régionales Novembre 2018" sur facebookPartager "Formations régionales Novembre 2018" sur twitterLien permanent
Les 3 minutes Bokeh #2 - Services aux lecteurs

Sauvegarder ses recherches

 
Pour vérifier la disponibilité des saisons «The Game Of Thrones» à ma médiathèque, j'ai recherché par le titre, filtré le résultat par le support «DVD» et ma bibliothèque «Georges Sand», le tout trié par date de publication. J'ai pu emprunter la première saison. Normalement je dois relancer cette recherche une fois que j'ai fini de regarder tous les épisodes pour emprunter ou réserver la saison 2. Y'a pas plus simple ?
 
Réponse AFI : Bokeh offre plusieurs moyens de sauvegarder une recherche
  • Marquez la page des résultats comme signet ou favori dans votre navigateur et vous pourrez relancer cette recherche à tout moment d'un seul clic
  • Vous utilisez les flux RSS ? Chaque résultat de recherche génère un flux RSS que vous pourrez enregistrer dans votre navigateur ( marque-pages dynamique ) ou dans votre agrégateur préféré
  • Enregistrez directement votre recherche dans votre compte Bokeh. Vous pourrez alors relancer votre recherche depuis n'importe quel ordinateur, téléphone ou tablette.
Découvrez ces différents moyens en vidéo ci-dessous:
 

 

Consultez la documentation pour plus d'informations.

 

Gérer les cartes de sa famille

Gilbert a 4 enfants (de 14, 10, 7 et 4 ans), tous inscrits à la bibliothèque. Il s’arrache les cheveux à chaque fois qu’il doit se rendre à la bibliothèque : il faut réunir tous les documents de ses enfants, plus les siens. Malheureusement, il y a toujours des documents en retard car oubliés à la maison. Comment Bokeh peut simplifier la vie de Gilbert ?

 

Réponse AFI : Il est possible de visualiser plusieurs cartes dans son compte lecteur
 
Dans le portail Bokeh, Gilbert peut accéder aux comptes de ses enfants depuis son compte lecteur. Il peut ainsi visualiser les documents empruntés, prolonger les prêts en cours et être informé de l’échéance prochaine des différents abonnements. Il lui suffit de rattacher ces comptes dans le menu « mes cartes ». Cette manipulation se fait en toute autonomie, sans intervention des bibliothécaires.

Ce lien entre les cartes peut être rompu à tout moment. Ainsi, l’enfant le plus âgé peut décider de couper l’accès à son compte car il est devenu assez grand pour gérer son compte lecteur depuis Bokeh.

Détail important : ce lien est complétement indépendant des liens créés entre les cartes dans le SIGB.

Découvrez comment lier des cartes en vidéo:

Consultez la documentation pour plus d'informations.

 

Mettre en avant ses bibliothèques favorites

Sophie habite entre deux bibliothèques d'un réseau qui en comporte 32. Elle vient de terminer Millenium 2 et a hâte de lire le 3. Bien entendu elle sait qu'elle peut demander de faire acheminer le livre dans sa bibliothèque. Mais cela peut nécessiter quelques jours et Sophie préfère vérifier si elle ne pourrai pas l'avoir dans 10mn. Losqu'elle recherche un document, par défaut le portail lui propose tous les exemplaires du réseau. Elle perd son temps à devoir rechercher parmi les réponses celles correspondant à des documents proches de chez elle. 

 
Réponse AFI : Grâce aux favoris, elle peut paramétrer son compte afin de mettre en avant les exemplaires présents dans les bibliothèques qu'elle fréquente
 
Le compte d'un utilisateur de Bokeh comporte une entrée "Gérer mes favoris" Cette fonctionnalité permet à l'utilisateur de sélectionner sa ou ses bibliothèques favorites dans le réseau.
 
Dans le résultat de recherche, l'utilisateur peut filtrer d'un clic le résultat par ses bibliothèques. En visualisant une notice, Bokeh affichera en premier lieu les exemplaires disponibles dans ses bibliothèques favorites.
 
Découvrez la fonctionnalité en vidéo:
 
 
Partager "Les 3 minutes Bokeh #2 - Services aux lecteurs" sur facebookPartager "Les 3 minutes Bokeh #2 - Services aux lecteurs" sur twitterLien permanent

AFI-Kaïla

AFI-Kaïla couvre l’ensemble des besoins des collectivités territoriales de la gestion comptable à l’analyse financière. AFI-Kaïla est la première suite d’applications de gestion financière pour collectivités territoriales sous licence libre AGPL. Elle peut être déployée sur un réseau local ou en mode SAAS hébergé.

Découvrir

Partager "Stratofi" sur facebookPartager "Stratofi" sur twitterLien permanent
Du nouveau sur l'aide en ligne

Bonjour,

Une nouvelle catégorie a été intégrée à l'aide en ligne : "Articles récents".

Elle vous permet d'accèder facilement aux derniers supports créés et mis à jours.

Depuis l'application, elle est accessible via le  ( en haut à droite), puis "Articles récents"

N'hésitez pas à la consulter régulièrement !

Restant à votre écoute,

L'équipe KAILA

 

 

Partager "Du nouveau sur l'aide en ligne" sur facebookPartager "Du nouveau sur l'aide en ligne" sur twitterLien permanent
Les 3 minutes Bokeh #1 - CMS

Nouvel explorateur de fichiers

Avec ses collègues, Caroline administre le portail Bokeh de son réseau depuis quatre ans. Au fil de la rédaction des articles, de (trop) nombreuses images et autres fichiers s'accumulent dans l'espace dédié. Avec son équipe, Caroline souhaite réorganiser le classement des fichiers et dossiers. Comment faire ?
 
 
 
Réponse AFI : Bokeh offre désormais un nouvel explorateur de fichiers
  • L'explorateur permet d'analyser l'usage de chaque fichier. D'un coup d'oeil vous savez quel article, page, fiche l'utilise.
  • Déplacez fichiers et dossiers par simple glisser-déposer sans perdre la cohérence de vos mises en page. 
  • Renommez et supprimez les fichiers non utilisés en toute sécurité, Bokeh vous préviendra des impacts éventuels.
  • Définissez les tailles d'images adaptées à votre site pour tous vos rédacteurs, Bokeh redimmensionnera et compressera les images pour optimiser la rapidité de votre site.
Découvrez le nouvel exploteur de fichiers en vidéo ci-dessous:
 

Consultez la documentation pour plus d'informations.

Insérer un kiosque dans un article

Je viens de voir sur le portail que la bibliothèque reçoit Tronchet, célèbre auteur de la bande dessinée Raymond Calbuth. J'aimerais bien découvrir celles que je n'ai pas encore lu.
 
 
 
 
Réponse AFI : Nous venons de mettre en place une troisième façon de rapprocher catalogue et contenus éditoriaux.
 
Vous disposiez déjà de l’indexation des articles dans le catalogue, permettant la recherche unifiée. Vous disposiez aussi de la possibilité d’intégrer à vos domaines des événements.
A présent pour parfaire cette relation catalogue et articles, vous pouvez intégrer un kiosque de notices à un article, un événement, une animation…

Découvrez la fonctionnalité en vidéo ci-dessous:

HISTORIQUE DES MODIFICATIONS d'UN ARTICLE

Caroline a un nouveau collègue qui vient d'arriver à la bibliothèque. Elle souhaite que Jérôme s'investisse dans la rédaction d'articles pour alimenter le portail. Or celui-ci a peur de «tout casser».
 
 
 
 
Réponse AFI:  On a le droit de se tromper sans rien casser. 
 
Vous voulez travailler collectivement sur un même article et que vos contributeurs s'approprient sans crainte la rédaction d'un article.
Or, une modification pouvait, après coup, poser un problème. Il était donc nécessaire de pouvoir revenir à une version précédente du contenu sans devoir tout réécrire.  
Désormais, Bokeh enregistre chaque modification d’un article dans une version, de manière illimitée. Mieux qu’un « édition > Annuler », cette fonctionnalité permet de revenir à une forme d’article rédigée longtemps avant.
 
 
Découvrez la fonctionnalité en vidéo ci-dessous:
 
 
 
Partager "Les 3 minutes Bokeh #1 - CMS" sur facebookPartager "Les 3 minutes Bokeh #1 - CMS" sur twitterLien permanent
Règles de confidentialité

MyBibApp est un logiciel libre sous licence AGPL. Vous pouvez consulter le code source en toute liberté.

 

MyBibApp vous permet d'accéder aux services en ligne de votre médiathèque. Selon le système informatique en ligne proposé par votre médiathèque, MyBibApp vous demandera d'enregistrer votre numéro de carte et votre mot de passe pour accéder au portail informatique de votre médiathèque. En aucun cas ces informations ne seront transmises à d'autres services que votre médiathèque.

 

Partager "Règles de confidentialité" sur facebookPartager "Règles de confidentialité" sur twitterLien permanent

La communauté d'Agglomération de Grasse opte pour Péléhas Web

Depuis combien de temps utilisez-vous l'outil PELEHAS Web ?
Nous utilisons Péléhas Web depuis janvier 2014.

Pourquoi avez-vous mis en place un outil commun à l’échelle du territoire de la Communauté d’Agglomération ? Quels apports pour les collectivités ? Pour la communauté d’Agglomération ? Pour l’ensemble des acteurs ?
La communauté d’agglomération coordonne les actions logement sur le territoire, il parait donc logique d’utiliser un outil commun. Pour les collectivités comme pour l’agglomération cela permet d’optimiser le temps de travail : les différents acteurs ont accès à une information identique, mise à jour en temps réel.

Quels étaient vos critères/les fonctionnalités importantes que vous recherchiez dans la nouvelle version ? Dans un outil ?
Aller au-delà du simple outil d’aide au remplissage du formulaire CERFA avec des solutions « sociales » d’aide à la décision et d’analyse des données.

Pouvez-vous nous raconter comment s'est déroulé votre projet de mise en place de Pelehas (appel d’offre, réunion, formation, installation), les attentes de la CA, les besoins ? La mutualisation des demandes ?
La mise en place de Pelehas s’est déroulée dans un contexte un peu particulier. En effet, la CAPG disposait d’un outil métier réalisé en interne parfaitement adapté à ses besoins. Pour des raisons budgétaires, il a été décidé de migrer vers un logiciel « étagère » forcément moins souple et ne répondant pas à ses spécificités. La prise en main de Pelehas n’a pas été sans réticence pour les utilisateurs. Néanmoins, le service logement a « joué le jeu », notamment en adoptant une liaison synchrone avec le SNE.
De son côté, AFI a été à l’écoute des demandes d’évolution de la CAPG que l’on peut retrouver aujourd’hui, entre autre, avec les modules « cotation » et « divers ».

Quels bénéfices avez-vous tirés de PELEHAS depuis que vous travaillez avec ?
Pelehas a beaucoup évolué depuis 2 ans que la CAPG l’utilise et le service logement commence à retrouver, aujourd’hui, le niveau de confort qu’il avait avec son logiciel « maison » en 2013.

Comment allez-vous gérer la gestion des pièces jointes dans le cadre du "dossier unique" ?
Le service logement communiquera auprès des demandeurs pour qu’ils numérisent leurs justificatifs depuis la plateforme nationale. Le service ne scannera que les pièces des demandeurs non équipés. Nous réfléchissons également à proposer un « point-scan » aux usagers, dans le service.

 

Partager "Témoignage de l'agglomération de Grasse" sur facebookPartager "Témoignage de l'agglomération de Grasse" sur twitterLien permanent

LE SERVICE LOGEMENT DE  communauté d'agglomération d'aubagne A OPté pour PELEHAS WEB

Depuis combien de temps utilisez-vous l'outil PELEHAS Web ?
Nous utilisons Péléhas Web depuis Avril 2015

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à migrer de Péléhas Client Serveur vers  Péléhas Web ?
Nous avons souhaité changer de version pour ne plus être en mode asynchrone. Les envois et retour à réaliser manuellement ne facilitaient pas l’utilisation du logiciel.

 

Pourquoi avez-vous mis en place un outil commun à l’échelle du territoire de la CA ?
Dans le cadre de son Programme Local de L’Habitat (PLH) 2014/2019, l’Agglo doit poursuivre le développement de son observatoire de l’habitat et du parc social afin de suivre le marché locatif aidé. La communauté d’Agglomération a donc décidé d’acquérir un logiciel spécifique relatif au logement social déployé dans chacune des communes ayant du logement social ainsi qu’au siège de l’Agglo.

 

Quels apports pour les collectivités ?
Grâce au logiciel, les communes pourront avoir une connaissance fine du marché locatif aidé sur leur territoire, améliorer leur politique d’attribution, et, gagner en efficacité par une simplification et une rapidité du traitement des demandes de logements sociaux.

 

Pour la communauté d’Agglomération ? Pour l’ensemble des acteurs ?
Au niveau de l’Agglo, le logiciel permettra, entre autres :

  • l’identification de l’offre et de la demande,
  • l’amélioration de la connaissance et de l’analyse du marché,
  • une programmation optimale des futures opérations de construction,
  • - permettre une plus grande adéquation de l'offre et la demande,
  • - la production de statistiques.

 

Quels étaient vos critères/les fonctionnalités importantes que vous recherchiez dans la nouvelle version ? Dans un outil ?
Le premier critère était d’être en « synchrone » avec le SNE. Pour la version Péléhas Web nous souhaitions que l’outil soit facile d’utilisation, attrayant, et que les communes puissent vite comprendre l’intérêt du logiciel. Au niveau du siège de l’Agglo, nous souhaitions que cet outil puisse nous permettre de réaliser des statistiques pour alimenter notre observatoire.

 

Pouvez-vous nous raconter comment s'est déroulé votre projet de mise en place de Pelehas (appel d’offre, réunion, formation, installation), les attentes de la CA, les besoins ? La mutualisation des demandes ?
La ville centre de la communauté d’Agglomération utilisait Péléhas (client-serveur) depuis quelques années. Dans le cadre de l’observatoire de l’habitat et pour mieux connaître l’offre et la demande sociales, l’Agglo a souhaité se doter d’un logiciel spécifique. Le but était de proposer aux communes un outil performant leur permettant d’avoir une connaissance fine de l’offre et de la demande de leur commune. De même, nous voulions leur proposer un outil facile à utiliser et leur permettant de gagner en efficacité. Un point important soulevé par les communes concernées était de garder leur base, les communes ne voulant pas mutualiser entre elles.
Le choix retenu a été que chaque commune ait sa base propre et que deux fois par an via le Péléchange l’ensemble des données anonymisées remontent au siège de l’Agglo pour la réalisation de statistiques dans le cadre de l’observatoire. Différentes réunions se sont tenues avec AFI, l'éditeur du logiciel, les communes de l’Agglo et la communauté d’agglomération.

 

Quels bénéfices avez-vous tirés de PELEHAS depuis que vous travaillez avec ?
Pour les communes, Péléhas est un outil qui leur apporte diverses fonctionnalités. Au niveau de l’Agglo Péléhas nous permet de réaliser des statistiques pour alimenter notre observatoire. Statistiques qui dépendent de la « bonne utilisation » du logiciel par les communes.

Partager "Témoignage Communauté d'agglomération d'Aubagne" sur facebookPartager "Témoignage Communauté d'agglomération d'Aubagne" sur twitterLien permanent

Les Modules complémentaires de Péléhas : l' Onglet DIvers enrichit le Module Cotation

 

Depuis combien de temps utilisez-vous le module ‘onglet divers’ d’AFI-Pelehas ?

Le service Logement social utilise le module « onglet divers » depuis le mois de septembre 2015.

 

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à mettre en place cet outil ?

Les informations présentées dans le document CERFA étaient insuffisantes pour traiter la demande. Et compte tenu des spécificités du territoire (marchands de sommeil, occupants sans droit ni titre...),  il nous était indispensable de pouvoir exploiter ces informations pour un meilleur traitement des demandes.

 

Quels apports pour la mairie de Clichy-sous-Bois et pour le service logement ?

L’onglet « divers » nous permet d’enrichir le module « cotation » et nous permet d’avoir une connaissance précise des dossiers suivis par le service et de sélectionner les dossiers en fonction de la situation des ménages, s'ils ne disposent pas de domicile fixe, par exemple.

 

Pouvez-vous nous raconter comment s'est déroulé votre projet de mise en place de ce module ?

Il a été décidé de le mettre en place en septembre 2015 conjointement avec le module cotation. En interne, il a été convenu que les conseillers logement fassent le lien mensuellement sur les thématiques (hygiène, expulsion…) renseignés dans l’onglet pour chaque dossier concerné.

 

Quels bénéfices avez-vous tirés de ce module ‘onglet divers’ depuis que vous travaillez avec ?

Cela permet de faire le lien avec le module cotation mais aussi d’optimiser les connaissances sur les dossiers et ainsi de prioriser les dossiers. Ces informations permettent d’avoir une vision globale sur la situation des demandeurs de logements sociaux.

 

Partager "Témoignage Clichy sous Bois 2" sur facebookPartager "Témoignage Clichy sous Bois 2" sur twitterLien permanent

Les Modules complémentaires de Péléhas : le module cotation 

 

Depuis combien de temps utilisez-vous le module Cotation d’AFI-Pelehas ?

Le service. Logement social utilise le module « cotation » depuis le mois de mars 2016.

 

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à mettre en place cet outil à l’échelle de votre territoire ?

Nous avons souhaité travailler avec cet outil afin de garantir un traitement équitable et homogène de l’ensemble des demandes de logements sociaux. Ainsi, toutes les demandes sont traitées selon les mêmes critères.

Il nous fallait également avoir une vision synthétique des informations détenues dans la demande de logement social du point de vue de la situation familiale, des conditions de logement actuel et du lien avec la Ville de Clichy-sous-Bois.

 

Quels apports pour la mairie de Clichy sous Bois et pour le service logement ?

La cotation a permis d’outiller le service Logement social de la Ville de Clichy sous Bois, dans le processus d’attribution de logement, en introduisant des éléments d’objectivation dans l’appréciation et la comparaison des situations. La cotation sous forme d’attribution de points facilite la lecture des dossiers et rend plus lisible et transparent le système d’attribution des logements sociaux pour les agents du service et les élus membres de la CIAL. 

 

Pouvez-vous nous raconter comment s'est déroulé votre projet de mise en place de la cotation?

Dès lors que nous avons eu connaissance de la possibilité de mettre en place la cotation (passage en full web), le service logement social a présenté cet outil et ses avantages aux élus qui ont soutenu la démarche. Un groupe de travail constitué des membres de la CIAL et du service Logement social a travaillé à la mise en place des critères jugés prioritaires.
Après validation par les élus concernés de la Ville, nous avons transmis ces informations à AFI pour la mise en place opérationnelle.Par la suite, les conseillers logement ont reçu une formation et l’outil a pu être mis en place au sein du service.

 

Quels bénéfices avez-vous tirés de ce module ‘cotation’ depuis que vous travaillez avec ?

Du point de vue de la sélection des dossiers, cela nous a permis de simplifier nos requêtes et de ce fait d’être plus d’efficace, y compris en termes de temps. L’approche par cotation a permis de faire ressortir des situations prioritaires, du point de vue des critères de la Ville, mais non connues par le service Logement de la Ville, notamment des ménages qui ne se manifestaient pas auprès du service. Enfin, ce mécanisme de désignation constitue un outil d’aide à la décision lors de la sélection des dossiers à présenter en CIAL puis lors de la CIAL (où se réunissent les élus).

Partager "Témoignage Clichy sous Bois" sur facebookPartager "Témoignage Clichy sous Bois" sur twitterLien permanent

Le service logement de la mairie de Choisy le Roi a migré de la version C/S de PELEHAS vers la version Web

 

Depuis combien de temps utilisez-vous l'outil PELEHAS Web?

Nous avons migré le 17 novembre 2014. Avec vous c’est comme un rendez-vous d’amoureux, je n’oublie pas la date.  

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à migrer vers Pelehas Full Web ?

 

La présentation que vous nous avez faite concernant les nouveautés, nous a convaincu. Nous avons demandé à être site test et les premiers équipés avec Péléhas Web. Ça nous intéressait parce que ce les solutions full web proposées allaient nous faire gagner du temps de manière significative :

  • Tous les envois de fichiers partent de manière automatique.

  • Afin de satisfaire le service public, il était maintenant possible de donner directement l’attestation de demande de renouvellement aux personnes sollicitant notre service.  

 

Quels étaient vos critères/les fonctionnalités importantes que vous recherchiez dans la nouvelle version ?

 

Le point positif principale est de pouvoir satisfaire directement les demandes.C’est à la fois un gain de temps et d’argent. Lorsque l’on fournit le document tout de suite, les gens souvent n’en reviennent pas :
- “Ah bon, vous nous donnez l’attestation tout de suite, mais dans combien de temps j’aurais mon numéro ? ”.

Nous pouvons leur répondre :  

- “Mais tout de suite !”

Ils n’en reviennent pas. Vis à vis des demandeurs, c’est vraiment un point très positif et puis nous ne perdons plus de temps. Fini la mise sous plis le lendemain, il n’y a plus ces envois de fichiers qui se passaient la nuit ! J’ai fait une croix sur cette période. Le second point positif c’est l’amélioration du requêteur. Il offre la possibilité de rechercher  sur n’importe quel champ, à notre guise... Ce sont les deux points positifs qui nous ont confortés sur le choix de la solution full web.

 

Pouvez-vous nous raconter comment s'est déroulé votre projet de migration ?

 

Tout s’est très bien passé. AFI a récupéré un fichier le 17 novembre et 3 ou 4 jours après on a fermé au public un jeudi soir, pour ouvrir au public ou le lundi ! Il n’y a eu aucune perte d’information, toutes les informations saisies ont été récupérées. Nous n’avons perdu  personne dans la bataille. Nous avons retrouvé les 3000 demandeurs que nous avions.

 

Quels bénéfices avez-vous tirés de PELEHAS depuis que vous travaillez avec ?

 

Péléhas est un outil collaboratif. Toute personne du service accède aux demandes,depuis le dépôt de la demande jusqu’à son attribution, à partir du même outil. C’est ça la chose la plus importante pour nous. Avant nos outils étaient disséminés et nous jonglions d’un document à l’autre :  tableaux Excel, des listes sur Word, etc, avec Péléhas nous maîtrisons l’ensemble du processus, du début à la fin. Nous n’utilisons plus que Péléhas Web. Tout est réalisé de manière électronique et dématérialisée, du coup nous sommes passés au zéro papier ! Je crois  qu’il y a très peu de villes qui travaillent comme ça. Quand je suis arrivée nous avions des armoires qui contenaient jusqu’à 2500 dossiers papiers qui nécessitaient d’énorme manipulation pour le classement.

On a profité de notre passage à Péléhas Web pour se poser les bonnes questions et se demander : mais en fait, ça sert à quoi tout ces papiers ? Typiquement un justificatif de fiche de paye est bon au moment de la demande. Un an après elle ne sert à rien, c’est la nouvelle qu’il me faut, alors pourquoi la conserver dans mon armoire ? Lorsque  j’enregistre la donnée dans le logiciel, je n’ai pas de risque de perte d’information puisque tout est sauvegardé. Nous avons numérisé les documents importants grâce à la GED. Le logiciel nous permet de noter toutes les informations. L’unique papier que l’on génère, c’est cette fameuse attestation que l’on donne mais qui ne reste pas dans nos services. Tous les documents sont centralisés dans le dossier de nos usagers. Nous avons  enregistré tout notre parc social, 6000 logements sociaux. Dès qu’on nous livre un nouvel immeuble nous l’enregistrons dans Péléhas, à partir duquel nous gérons l’offre et la demande. A chaque fois qu’un logement se libère, l’onglet offre nous permet de faire le proposer. Je dois dire que cette partie est moins intuitive. 

Les interlocuteurs chez AFI sont formidables. L’équipe maîtrise aussi bien les aspects informatiques que le métier du logement. Elles se mettent se à la place des utilisateurs métiers et ça on apprécie beaucoup. Nous avons régulièrement envoyé nos besoins à AFI, nous nous sommes rencontrés, afin de lever les quelques points de blocage qui nous gênaient. Nous avons travaillé ensemble  une journée complète sur nos difficultés. AFI a été à notre écoute durant tout le projet. Cet échange nous a permis d’évoluer mutuellement. Et oui, il faut parfois, pour gagner du temps, savoir en perdre afin d'améliorer le fonctionnement. La version de septembre devrait être parfaitement adaptée à notre usage !

 

 

Partager "Témoignage de la Mairie de Choisy le Roi " sur facebookPartager "Témoignage de la Mairie de Choisy le Roi " sur twitterLien permanent

La mediathèque de Machecoul Opte pour Bokeh et Nanook

 

Pour commencer, pouvez-vous me décrire votre métier et la médiathèque de Machecoul ?

 

Je suis à la fois bibliothécaire à Machecoul et je suis aussi développeur indépendant. La bibliothèque de Machecoul utilisait PMB jusqu’en janvier 2014. La bibliothèque a été municipalisée et l'idée a été de se doter d'un vrai outil professionnel de gestion documentaire. Notre choix s’est porté sur le logiciel Nanook d’AFI et de Bokeh pour le portail. Mon rôle consistait alors à évaluer les solutions d’un point de vue technique du portail.

 

Le design a été réalisé en interne ou avec une agence ?

 

J’ai maquetté le site et réalisé la charte graphique entièrement. Elle a ensuite été validée par ma hiérarchie. Plutôt que partir sur un site complexe qui nécessite du temps de réalisation et de mise à jour, nous avons opté pour une simplicité d'utilisation.
L’aspect graphique est assez claire et agréable et moderne. Le plus important pour nous c’est que le site puisse être consulté sur tablette ou smartphone. Le portail devait donc être du responsive design. J’ai voulu casser les modèles pré-établis dans l'OPAC, basé sur des blocs. Donc la page d'accueil est pas mal je trouve, c'est assez épuré et équilibré. Je  suis assez content du résultat final.

 

Nous voulions donner à notre site un aspect dynamique, moderne, afin de mettre en avant les événements, les manifestations que l'on organisait. Bokeh nous permet aussi de valoriser les collections au travers des nouveautés et coup de coeur, en page d'accueil. Avec l'idée aussi de valoriser les critiques que peuvent poster les lecteurs.

 

Une partie du site dont vous aimeriez parler ?

 

Les bibliothécaires sont toujours là pour orienter, conseiller ou mettre dans les mains des gens, des bouquins qu'on va leur proposer. Je m'occupe plus particulièrement du rayon BD adulte et mon objectif est de faire découvrir des nouveaux auteurs, des nouveaux styles ou des nouveaux albums. Je ne suis pas là pour conforter les usagers dans ce qu'ils peuvent aimer, ce qu'ils ont déjà lu, ce qu'ils ont trouvé bien. Mon rôle est celui d’une “boussole”, si je puis dire.

 

L’avantage de l’approche numérique, et qui pourrait être encore plus poussé sur Bokeh concerne la prescription horizontale. La prescription horizontale consiste à faire en sorte que les lecteurs puissent critiquer eux mêmes les bouquins, les noter, créer des sélections et les soumettre. Les lecteurs s’approprient et dynamisent le site. En tant que bibliothécaires, il serait appréciable que nous intervenions moins dans le choix que peuvent faire les lecteurs.  

Si un internaute trouve sur notre site une critique intéressante, cela peut également lui donner envie de lire, mais également d’intervenir dans le choix d’autres lecteurs. Les avis des bibliothécaires ou critiques littéraires, les articles lus sur un ouvrage sont travaillés, analysés et souvent moins spontanés et communicatifs que ceux des lecteurs auxquels les autres abonnés s’identifient plus facilement. C'est pas la promotion, mais bien la prescription du livre, facilité par le numérique qui est, selon moi, réellement intéressante.


J'aimerais bien avoir une page ou une recherche sur les documents les mieux notés par les lecteurs, mais avec Bokeh ce n’est pas encore possible.

 

Bokeh dispose d’autres fonctionnalités très pratiques, les gens peuvent réserver en ligne, ils savent si nous disposons de  tel ou tel livre dans le catalogue. Je compte aussi les valoriser.

 

Quelles sont vos relations avec les équipes d’AFI ?  

 

Lors de la conception du site j'ai poussé le code à l'extrême, les équipes d'AFI ont toujours répondu à mes questions. Ils sont ouverts à la discussion et l’on peut échanger à diverses occasions sur les fonctionnalités souhaitées.

 

Partager "Témoignage de la bibliothèque de Machecoul" sur facebookPartager "Témoignage de la bibliothèque de Machecoul" sur twitterLien permanent

Le service logement de la mairie de Wattrelos a migré de la version C/S de PELEHAS vers la version Web

 

Depuis combien de temps utilisez-vous l'outil PELEHAS Web?

Nous utilisons Péléhas depuis février 2015.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à migrer vers Pelehas Full Web ?

 

Nous avons pu tout d'abord dégager des disponibilités financières au sein de la Mairie de Wattrelos. Ce qui nous intéressait dans PELEHAS Web c'était le fait que l’on soit constamment connecté et à jour. Avant on devait tous les matins et aux retours de week end, mettre à jour notre base Pelehas. Là le fait que ce soit de manière automatique et systématique c’est sacrément appréciable ! C’est vraiment le plus qui nous a décidé. Le nouveau Péléhas nous a également permis de bénéficier d’aspects mieux travaillées.  

 

Pouvez-vous nous raconter comment s'est déroulé votre projet de migration ?

 

Je dirais très bien. Il a fallu s’organiser entre la reprise des données et la mise en place sur le web. Le planning prévoyait une dizaine de jours et a été respecté.

 

Quels bénéfices avez-vous tirés de PELEHAS depuis que vous travaillez avec ?

 

Nous avons gagné énormément de temps dans la mise à jour du dossier. Parfois nous parvenons à délivrer l’attestation tout de suite si elle n’est pas trop complexe. Le logiciel est assez souple même s’il pourrait gagner un peu plus en ergonomie entre la prise de note et le formulaire CERFA. Sinon, c’est un très bon logiciel, c’est agréable, le visuel est agréable.

 

Partager "Témoignage de la Mairie de Wattrelos" sur facebookPartager "Témoignage de la Mairie de Wattrelos" sur twitterLien permanent

Témoignage de la médiathèque d'Evian

Entretien avec Florian Dache - Bibliothécaire 

Pour commencer, pouvez-vous me décrire et la médiathèque d’Évian ?

L’équipe de la médiathèque d’Evian est constituée de six personnes, mais sans compétence spécifique concernant la gestion du portail. Si nous travaillons en collaboration avec le service informatique, leur mission consiste à assurer le bon fonctionnement des infrastructures informatiques.  

 

Dans quel contexte s’est fait la mise en place de Bokeh ?

Quand nous sommes passés sur Bokeh il y a trois ans, les budgets concernant les prestations graphiques n’avaient pas été accordés par la municipalité. Le site a été livré dans sa version brute. Afin de parer au plus pressé, l’ancien bandeau de la médiathèque a été récupéré et nous utilisions l’interface fournie en standard. Si Bokeh assurait la couverture fonctionnelle souhaité, l’aspect graphique, très neutre ne correspondait pas à la charte graphique des autres services municipaux. 

Il a fallu se retrousser les manches et se lancer dans la personnalisation de la feuille de style CSS. Nous étions bien conscients de ne pas exploiter toutes les ressources qu’offrait Bokeh, par manque de temps principalement...

 

Quelles sont selon vous le clés d’un portail réussi ?


Suite à ce constat, une personne a été recrutée afin de me seconder. L’année prochaine on devrait refondre notre site. Nous serons deux à travailler sur les aspects graphiques. Nous avons ainsi opté pour une meilleure répartition de nos tâches professionnelles et de médiation. Nous restons avant tout des  bibliothécaires !
Le temps de travail consacré à la  personnalisation sont les clés d’un portail réussi. Le portail est un chantier en constante évolution, notamment du fait des nouveautés proposées lors des mises à jour du produit. 

Malgré des débuts chaotiques, nous nous sommes finalement approrié Bokeh. Sans connaissance informatique et sans agence graphique...mais en y consacrant du temps,  nous sommes parvenus à réaliser un portail fonctionnel et agréable. 

Partager "Témoignage de la Médiathèque d'Evian" sur facebookPartager "Témoignage de la Médiathèque d'Evian" sur twitterLien permanent

Témoignage de la médiathèque de Plessis-Trévise (94)

Entretien réalisé avec Arnaud Ferrier - Webmaster 

 

Pour commencer, pouvez-vous me décrire votre métier et la médiathèque de Plessis-Trévise ?

Je suis le webmaster de la ville. J’étais initialement basé à la médiathèque où je m’occupais aussi de l’espace multimédia. C’est pourquoi j’étais autant impliqué dans le portail de la médiathèque. Depuis le 1er Octobre 2014, j’ai intégré le service communication auquel je suis maintenant rattaché. Je continue cependant à gérer le portail de la médiathèque.
Webmaster de formation, je suis spécialisé en programmation, traitement de l’image, et touche à tout ce qui est numérique finalement.

La médiathèque dispose d’une équipe de 12 personnes et n’a pas forcément le temps de produire des contenus de type article ou alors de faire une sélection de livres par rapport à une exposition. Les bibliothécaires n'ont pas forcément le temps nécessaire pour faire vivre le portail de la médiathèque. Le portail met principalement en avant le catalogue et la diversité du fonds grâce aux outils dynamiques de Bokeh.

 

Le design a été réalisé en interne ou avec une agence ?

Ayant les compétences pour le faire, j’ai tout réalisé. Je m'occupe de la charte graphique des différents services de la ville. Une charte commune s’applique au site de la ville, au portail de la médiathèque et celui de l’espace famille. J’ai profité du nouveau portail et des possibilités de personnalisation de Bokeh pour le mettre en adéquation avec les autres services municipaux.

 

Y a t'il une partie du site dont vous aimeriez parler ?

Oui de plusieurs parties même...

Les kiosques correspondent à un module vraiment intéressant dans Bokeh pour informer sur nos collections. Ensuite, le moteur de recherche avec l’auto-complétion qui a été récemment mis en place facilite la formulation des recherches.

Autre plus, avoir l’éditeur CSS directement accessible. C’est vraiment pratique et ça évite de devoir basculer sans cesse de la page de construction à la visualisation. Enfin, l’interface d’administration est claire, la gestion des menus pratique.

Avoir la main pour modifier une grande partie du site est vraiment appréciable, on ne pouvait pas faire ça avec notre ancien portail.

Les évolutions que vous proposez sont intéressantes, vous ne vous contentez pas d’un contenu basique, vous essayez aussi d’écouter vos utilisateurs et c’est vraiment votre atout...

 

En quoi le numérique influence le métier de bibliothécaire selon vous ?

Par rapport au portail il est clair que mes collègues se rendent compte que ça devient un des principaux outils de médiation pour que les gens découvrent leur catalogue. Auparavant les professionnels reléguaient le portail au second plan. C’était un outil totalement abstrait pour eux. Quand j’ai dit à mon collègue de la discothèque que l’on pouvait faire remonter ses coups de coeur, faire des paniers, afin de mettre en avant des choses que lui lui plaisent, là ça a commencé à l’intéresser !
Petit à petit mes collègues prennent conscience de l’importance du portail. Ils ne se rendent pas compte que c’est un outil que s’approprie le public et qui devient la vitrine de la médiathèque.

 

Comment Bokeh les aide à passer dans ce monde numérique ?

En ayant un portail plus attractif, on va attirer plus de monde et donc générer plus de feedback. Les professionnels de la bibliothèque auront ainsi davantage l’envie d’améliorer le portail. Pour moi il sert de passerelle relationnelle entre l’utilisateur et les bibliothécaires.

Partager "Témoignage de la médiathèque de Plessis-Trévise" sur facebookPartager "Témoignage de la médiathèque de Plessis-Trévise" sur twitterLien permanent
Les journées communautaires Bokeh 2017

les journées communautaires Bokeh auront lieu les 23 et 24 mars à la Bibliothèque d'agglomération de Saint Omer (entrée libre). Au programme cette année: découverte détaillée des nouvelles fonctionnalités, ateliers participatifs sur les évolutions à venir, et toujours la possibilité de travailler en direct avec les développeurs.

Découvrez le programme détaillé et le formulaire d'inscription.

Venez nombreux pour que Bokeh reste VOTRE portail !

Partager "Les journées communautaires Bokeh 2017" sur facebookPartager "Les journées communautaires Bokeh 2017" sur twitterLien permanent
La cuvée Bokeh 7.8 est arrivée

L'équipe d'AFI est heureuse de vous annoncer la sortie de la version 7.8 de Bokeh, qui offre de nouveaux services à destination des usagers et des administrateurs. En effet, les journées Hackfest Bokeh ont permis de mettre en avant des besoins en terme de gestion du portail et de réaliser un travail collaboratif entre professionnels et développeurs. 

Cette version, au bouquet riche, contient  : 

- La gestion des cartes multiples depuis un compte du représentant légal;

- La préinscription des lecteurs pour le SIGB Koha;

- La possibilité de filtrer la recherche sur des domaines depuis la boîte de recherche;

- L'affichage de la disponibilité des documents dès le résultat de recherche;

- L'abonnement par groupe aux lettres d'informations;

- Le filtrage des nouveautés par site;

- La modification par lots des articles et des albums de la bibliothèque numérique;

Vous pouvez consulter la liste complète des nouvelles fonctionnalités et leur documentation sur le wiki Bokeh;

A apprécier sans modération.

 

 

 

Partager "La cuvée Bokeh 7.8 est arrivée" sur facebookPartager "La cuvée Bokeh 7.8 est arrivée" sur twitterLien permanent
Agglomération de Chambéry

Partager "Agglomération de Chambéry" sur facebookPartager "Agglomération de Chambéry" sur twitterLien permanent
Version Election 4.8.15

Une nouvelle version 4.8.15 est  disponible :

      Télecharger ici le flash info

      Télecharger ici le Patch pour la MAJ de la version (patch61115.exe)

         ~ identifiant : patch-election

         ~ mot de passe : patch-election

Le patch doit être téléchargé sur votre serveur. Pour lancer l'installation de la version cliquer sur patch61125.exe et suivre les instructions. Vous n'êtes pas obligés de redémarrer votre serveur.

 

Partager "Version Election 4.8.15" sur facebookPartager "Version Election 4.8.15" sur twitterLien permanent
AFI-Pelehas : MAJ 3.0.1 de septembre 2018

La version 3.0.1  est maintenant disponible. Un mail vous informant de sa disponibilité vous a été adressé.

 NB : Dès que la mise à jour est passée, n'oubliez pas de demander à votre gestionnaire territorial de paramétrer votre guichet en V3.

Pour toute information complémentaire sur les nouveautés de cette version, nous contacter :

au  01.60.17.12.34 ou hotline@afi-sa.fr

Partager "AFI-Pelehas : MAJ 3.0.1 de septembre 2018" sur facebookPartager "AFI-Pelehas : MAJ 3.0.1 de septembre 2018" sur twitterLien permanent

Citations

A suivre ... le tout nouveau portail Bokeh des bibliothèques de la Métropole de Lille est en ligne. Présenté le vendredi 13 mai 2016, il est l'outil idéal pour communiquer et faciliter l'accès à la lecture publique : 

"Le portail A suivre est représentatif de la marque de fabrique de la Métropole : viser l'excellence pour tous et assurer sur le territoire une égalité d'accès aux services publics, dont fait partie la culture", s'est félicité Olivier Henno, vice-président en charge de la Culture.

"Le lancement de ce portail est le résultat tangible du travail mené en faveur de la lecture publique par la MEL, le Département du Nord, et l'Etat afin de renforcer la visibilité des médiathèques et rendre la lecture encore plus accessible aux habitants. Objectifs atteints."
Pascal Allard, Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Découvrez le site ...

Partager "La MEL à suivre !" sur facebookPartager "La MEL à suivre !" sur twitterLien permanent

Nous écrire

Civilité

Nom

Email

Téléphone

Collectivité

Votre message

 

Partager "Nous écrire pelehas" sur facebookPartager "Nous écrire pelehas" sur twitterLien permanent

Nous écrire

Civilité

Nom

Email

Téléphone

Collectivité

Votre message

 

Partager "Nous écrire gestion" sur facebookPartager "Nous écrire gestion" sur twitterLien permanent

Nous écrire

Civilité

Nom

Email

Téléphone

Collectivité

Votre message

 

Partager "Nous écrire bib" sur facebookPartager "Nous écrire bib" sur twitterLien permanent

Formation

Vous choisissez nos logiciels de bibliothèque pour leur complétude fonctionnelle et pour leurs innovations. Il est important pour nous que vous puissiez les prendre en main le plus rapidement possible. Nos formateurs sont d'anciens bibliothécaires et sont de véritables experts de nos logiciels. 

Partager "Formation" sur facebookPartager "Formation" sur twitterLien permanent

Migration

L'intégrité de vos données est une chose importante pour vous et nous le savons. Nous avons migré des centaines de bibliothèques depuis les principaux SIGB du marché au cours de nos 35 années d'existence. 

Partager "Migration" sur facebookPartager "Migration" sur twitterLien permanent

Création et intégration graphique

Le portail est la vitrine de votre bibliothèque sur le web, son apparence est donc cruciale. Nous pouvons aussi bien intégrer une charte graphique existante que participer à la création de celle-ci.

Partager "Création et intégration graphique" sur facebookPartager "Création et intégration graphique" sur twitterLien permanent

Support et maintenance

Fort de son expérience de plus de 35 ans, AFI est un spécialiste métier et technique qui garantit le suivi réglementaire. Notre support est à votre disposition sur Internet et au téléphone quand vous en avez besoin.

Partager "Support et maintenance" sur facebookPartager "Support et maintenance" sur twitterLien permanent